Hopital Brugmann / Kiné

April 27, 2011  •  Laisser un commentaire

Voici un reportage réalisé pour une nouvelle collaboration. Une société spécialisé dans les magasines pour le domaine médical, bien être et lifestyle, m'a contacté afin de voir si j'étais interessé pour réaliser des reportages photos chez eux. Je n'ai évidemment pas dis non... Quand on est photographe professionnel, on remarque vite la différence entre de la presse magazine et de la presse journaux (comme dans mon cas avec le journal Le Soir). C'est le temps que l'on dispose pour réaliser un reportage photo. En presse journaux, bien souvent on ne dispose que de 10 minutes pour faire des portraits et il faut évidemment ramener du plan serré, plan large, horizontal, vertical, plan pieds,... Ce qui fait qu'il faut pouvoir anticiper les différents endroits  ou l'on va prendre les photos. Un autre cas de figure c'est évidemment quand les collègues sont présents, tout le monde veut une part de gateaux donc les portraits en 10 min se transforment en 5, 6 photos qui doivent être nickel. C'est là tout le savoir faire de la presse quotidienne...

Pour en revenir au magazine donc c'est tout à fait l'opposé de la presse écrite. Que du bonheur. C'est moi qui prends les rendez-vous, je fixe l'heure et le jour. Je dispose du temps que je veux et demande aux personnes à photographier de me réserver entre 1h30 et 2h00 afin de pouvoir faire un reportage ultra complet. Pourquoi passer de 10 minutes à 1h30? Cel me laisse le temps de pouvoir placer de l'éclairge type flash, de prendre le temps de mettre les personnes à l'aise et évidemment de pouvoir proposer à mon client différents endroits de prise de vue. En tant que photographe professionnel, les sujets magasines doivent être nickel. Aussi bien dans la gestion de la lumière que l'expression des gens, le cadrage, ...

On m'a demandé pour ce reportage de mettre en valeur la nouvelle machine des kinés de l'hopital Brugmann à Bruxelles, (le Biodex ;-) et de faire des portraits de deux médecins et de prendre des détails de la machine. Pour les curieux, j'ai tout fait au 24-70mm car je disposais d'un recul assez faible (la pièce faisait 3m sur 4m...) et j'ai placé un parapluie avec mon flash SB-900 afin de recréer un belle lumière. Le soleil entrait par la fenètre donc à priori je n'en aurait pas eu besoins mais cela signifie que si je suis en contre jour, les fenètres seront cramées, donc pas super beaux et on tombe vite dans des écarts de contrastes élévés. J'ai préféré fermer le rideaux et recréer une belle lumière douce avec mon flash. On a aussi été dehors pour les portraits plus posés, j'ai shooté à la focale fixe 50 mm ouverture f2.0 et un petit coup de flash pour déboucher un peu les ombres génantes causées par le soleil.

Voici une petite sélection:

26_04_11_BRUGMANN_KINE_001 26_04_11_BRUGMANN_KINE_002
26_04_11_BRUGMANN_KINE_003 26_04_11_BRUGMANN_KINE_004
26_04_11_BRUGMANN_KINE_006 26_04_11_BRUGMANN_KINE_005
26_04_11_BRUGMANN_KINE_007 26_04_11_BRUGMANN_KINE_008
26_04_11_BRUGMANN_KINE_009 26_04_11_BRUGMANN_KINE_010

Commentaires

Aucun commentaire publié.
Chargement...